Newsletter de l’été…

20140510_123746   Un moment de liberté Être Libre Une pause au coeur de la vie Vivre Un temps pour soi Se reconnecter à la Source Être en communion avec l'Univers Un pas en arrière Un pas sur le côté Transformer les larmes en perles de Joie Et entrer dans la danse Tourbillonner Goûter aux mille saveurs de la Vie Ouvrir les bras face à l'océan Plonger dans l'eau de la rivière Respirer à plein poumons en haut de la montagne S'émerveiller du vol d'un oiseau De la mélodie des champs de blé Admirer un arbre dressé dans le ciel Se jeter dans la Vie sans se retourner Éclater de rire Être traversé par une bouffée de Bonheur Prendre dans nos bras ceux que l'on aime Ressentir l'Amour L'accueillir Le transmettre Laisser la Lumière emplir nos yeux La Tendresse habiter nos paroles Laisser grandir nos racines célestes et terrestres Rayonner de notre Soleil intérieur Oser Créer Être   Christine Samson        

Le pitaya ou « fruit du dragon »

20140606_125927 Le pitaya, ou pitahaya, est un fruit exotique de la famille des Cactus hémiépiphytes. Appelé aussi Fruit du Dragon au Vietnam ou Raquette Tortue à La Réunion, il se présente sous trois variétés: Hylocereus undatus , à peau rose et chair blanche, Hylocereus polyrhizusà peau et chair roses et Selenicereus megalanthus, à peau jaune et chair blanche.  Originaire du Mexique, il est importé au Vietnam par les Français au début du XIXème siècle, où il est abondamment cultivé aujourd'hui. Implanté également à l'Ile de la Réunion,  sa culture prend de l'ampleur, sous le nom de "raquette tortue". Son apparence esthétique par ses formes écailleuses et ses belles couleurs en font un invité de choix sur les tables! Ses vertus sont nombreuses. On lui reconnaît notamment une action bénéfique en cas d'acide urique, évitant ainsi les crises de goutte. Il a aussi des vertus digestives et laxatives . Riche en vitamine C, fibres, minéraux et antioxydants (variété rouge), il fait partie de ces alicaments, précieux dans notre alimentation. Bonne dégustation! Christine Samson 20140606_130521 Sources: mi-aime-a-ou.com kalou-and-cook.com

La Technique Métamorphique

"Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage sur les pieds, les mains et la tête, aux endroits de correspondance des points réflexes de la colonne vertébrale; Celui-ci retrouve ainsi la force de vie essentielle à l'oeuvre pendant la gestation; les blocages d'énergie peuvent être levés et le potentiel d'auto-guérison actualisé."  (Gaston Saint Pierre, Debbie Boater, "La métamorphose, le massage métamorphique"). Le massage métamorphique a été découvert dans les années 60 par Robert St John, naturopathe et réflexologue. Son action est en lien direct avec la mémoire cellulaire sur un plan physique, émotionnel, mental et inconscient. Il est adapté à toute personne  et à toute période, de la naissance à la fin de vie, et offre:
  • détente
  • une transformation "de l'intérieur"
  • un rétablissement des dysharmonies entre le corps et l'esprit
  • une action sur les déséquilibres en remontant à la source
  vers un sentiment de Joie, de Vitalité, d'Harmonie et de Bien-Être. Le massage des pieds apporte une nouvelle capacité à s'incarner, s'enraciner, avancer dans la vie, être en mouvements dans l'élan de Vie! Le massage des mains permet d'agir dans la créativité, de prendre  sa place dans le monde, d'être en relation avec les autres, prendre la Vie à bras le corps! Le massage de la tête développe la capacité de penser, recevoir, comprendre, mieux créer sa vie: être Acteur de sa Vie! En aucun cas, un tel accompagnement ne doit se substituer à un suivi médical, ni à un traitement en cours sans l'avis du médecin prescripteur. Christine Samson

Vaccination, vous m’en direz tant…

Voici deux articles "engagés", que je partage, car je suis de plus en plus choquée par le manque de liberté que nous avons, concernant en tout premier lieu la santé de nos enfants! Je me retrouve actuellement dans cette réalité, où la revaccination d'un de mes enfants devient un questionnement sans solution, à part choisir entre mercure et hydroxide d'aluminium pour être "en règle", ou la non vaccination!!! Lisez ces articles, prenez du recul bien-sûr, et surtout ayez conscience que notre santé à tous, est plus un terrain d'expérimentation qu'une réelle protection de notre capital-santé! Bonne lecture! C.S.   "Seuls trois vaccins sont obligatoires en France. L'imposition de tout autre vaccin est illégale." Article publié le 21 avril 2014 sur Le Nouveau Paradigme "Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis médecin généraliste depuis 35 ans, et j'ai vacciné pendant 33 ans, sans état d'âme et en toute innocence coupable..."

Lire la suite...

  "L'arnaque du retrait du vaccin DTpolio" Article publié le 3 juin 2013 sur fawkes-news.blogspot.fr et dont voici un extrait: "Comme vous le savez sûrement, le vaccin DTPOLIO a été retiré du marché en 2008 en raison d’une soit disant recrudescence des cas d’allergies liées au vaccin [...] Ce vaccin avait en plus l’avantage de n’être composé ni d’aluminium ni de mercure...." Lire la suite...

 

vaccination       Et un livre, écrit par un collectif de médecins suisses, pour comprendre que: « Qui aime bien, vaccine peu », collection Jouvence.

Les bienfaits de l’Argile

20140604_171432 J'utilise cette merveille dès l'adolescence, sous forme de masques, afin de prévenir l'apparition d'acné sur ma jeune peau... et les résultats sont parfaits! Enfant, je façonne déjà l'argile, la transformant en statuettes ou autres créations spontanées. Devenue maman, je soigne mes enfants avec l'argile en application sur les entorses, bleus, hématomes, petites plaies ou brûlure, piqûres d'insectes, et boutons de varicelle... Résultats parfaits encore! Je la teste aussi ponctuellement en pansement gastrique... Réussite également! Dentifrices et shampoings "maison" n'ont plus de secret pour moi... et à Madagascar, où je suis chargée de mission, ces "astuces" me rendent alors bien service! L'été 2009, au cours d'un stage, je me transforme en "femme-argile" au bord d'une rivière... Belle expérience d'expression corporelle! L'argile devient alors un "outil", pour libérer les émotions et aller vers un réel lâcher-prise... Suite au visionnage de la vidéo de vivrecru.org (voir plus bas), je fais une cure d'argile, comme un nettoyage de printemps de mon organisme, et j'en ressens déjà  les bienfaits! Bonne lecture et bon visionnage! Christine Samson   A propos de l'article:"Devenez géophage, mangez de l'argile" (alternativesante.fr) Cet article est une interview de Jade Allègre, médecin-naturopathe et anthropologue pour l'association "L'Homme et l'Argile", également auteur du livre "Survivre en ville... quand tout s'arrête". Par des exemples simples et abordables, elle nous rappelle à quel point cette connexion harmonieuse avec la nature est une réelle source de trésors, pour préserver notre bonne santé - ou la retrouver - cet état de bien-être étant tellement précieux. L’argile est un minéral qui a des propriétés particulières, comme enlever les toxines des aliments, soulager et/ou supprimer les douleurs digestives, lutter contre les parasites intestinaux... Il répond également à des besoins en macro ou oligo-éléments, comblant ainsi certaines carences. Quelle simplicité d'usage aussi, quand juste un peu d'argile dans une bouteille, rend potable l'eau qu'elle contient, nous préservant de troubles digestifs et de certaines maladies! Pratique pour les grands voyageurs qui évitent ainsi la turista, bien connue pour ses désagréments... Détoxifiant général, l'argile surfine peut être utilisée en cure, de 3 semaines à plusieurs mois, à raison de 1 à 2 cuillères à café versées en pluie fine dans un verre d'eau. Laisser poser de 10 minutes à une journée maximum, remuer avec une cuillère en bois ou en plastique (jamais de métal), puis boire le mélange. L'argile doit être consommée à deux heures minimum de toute autre prise de médicaments ou compléments alimentaires. Pour plus d'informations, suivez les liens ci-dessous... Bonne découverte! Christine Samson   Sources: Article de AlternativeSanté, interview de Jade Allègre:  http://www.alternativesante.fr/fre/22/argile/devenez-geophage-mangez-de-l-argile Association: http://lhomme.et.largile.free.fr/ Une vidéo de vivrecru.org  : Jade Allègre, L'homme et l'argile, interviewée par Thierry Casasnovas: http://vivrecru.org/jade-allegre-lhomme-et-largile/#.U48vWXIlkXM L'argile qui guérit - Raymond Dextreit     Un livre à consulter: L’argile qui guérit, de Raymond Dextreit - Éditions Vivre en Harmonie.

Jeûne et randonnée, vers une revitalisation du corps et de l’esprit…

Je pratique la randonnée depuis l'enfance, et le jeûne depuis l'adolescence. Je connais ces deux pratiques associées, depuis de nombreuses années, et en découvre les bienfaits plus récemment et un peu à mon insu...   L'été 2012, je pars randonner seule, en totale autonomie alimentaire, durant quatre jours, avec comme "simple" but "me retrouver face à moi-même". Belle et riche expérience, car je repousse mes limites, découvre en moi des forces insoupçonnées, qui me permettent d'aller au bout de ce choix et sûrement de "grandir"! La chaleur cévenole est très présente en ce mois d'août et le thermomètre atteint souvent les 40 degrés. Je pars tôt le matin, "à la fraîche", m'arrêtant chaque fin de journée auprès d'une rivière. Mon sac à dos, un peu trop chargé au départ, ne s'allège guère, car mon appétit est très modéré. Je mets d'abord cela sur le compte de la chaleur... Puis je comprends que la marche méditative et les temps d'intériorisation quotidiens, au cœur de la nature, sont une nourriture telle que mon corps n'a plus les mêmes besoins. Le quatrième jour je ne bois d'ailleurs que de l'eau... et dans la rivière, je me sens comme régénérée! Et quels magnifiques cadeaux je reçois alors: ce bien-être conscient, cette relation à soi et cette connexion à l'Univers tellement "palpables"! La Joie et la Paix qui naissent et rayonnent du plus profond de mon Être  sont, elles aussi, bien réelles!...   En ce printemps 2014, j'ai l'immense joie d'accompagner un groupe de "Jeûne et randonnée"! Je suis durant une semaine, un des intervenants, qui proposent des séances de bien-être (massage-bien-être ou énergétique, réflexologie, ostéopathie, yoga...) en plus des randonnées quotidiennes. Merveilleux de découvrir tous ces participants, dont les motivations "rodées" ou "timides", ont guidé leurs pas sur ce chemin de régénération! Je garde un magnifique souvenir de l'atelier "La Voix du Mieux-Être" que j'ai eu la joie d'animer! De nos voix, nous avons construit une "voûte sonore", chacune et chacun allant au centre pour recevoir et se nourrir de toutes ces harmonieuses vibrations! Merci à vous tous! Et merci à Clemens Hesse (chemindelasante.com), organisateur et accompagnateur de ce stage, et surtout initiateur de ces belles rencontres! Suivez ce lien pour le découvrir et... vous inscrire à l'une des prochaines sessions, si cette expérience vous tente... Christine Samson      

Les bienfaits de la sieste

"Le sommeil est essentiel pour être en forme physiquement et mentalement. En complément d’une bonne nuit de repos, la sieste présente de nombreux bienfaits.  
Alors qu’elle fait partie des habitudes de nombreux peuples des pays chauds, il n’est pas commun pour les gens des pays plus au nord, tels que la France ou le Canada, de faire la sieste. Que ce soit par manque de temps ou par préjugés, ce court moment de repos est largement délaissé à l’âge adulte. Les études les plus récentes vantent toutefois les mérites de la sieste.

Une solution à l’insomnie

Une étude menée par l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES), parue en 2008, a démontré que 17 % des Français âgés de 25 à 45 ans accumuleraient, chaque nuit, une dette de sommeil1. Au Canada, près de 40 % de la population éprouveraient de troubles du sommeil selon des chercheurs de l’université Laval. Ils seraient également 12 % à souffrir d’insomnie. Les effets négatifs qui en découlent sont nombreux : stress, manque de concentration, sautes d’humeur, etc. Les siestes permettraient de rattraper le sommeil perdu et, par le fait même, de pallier aux désagréments qui en résultent. Or, elles ne devraient pas excéder 30 minutes, sans quoi elles ne feraient qu’aggraver les symptômes.

10 minutes pour se revigorer

Les siestes de 10 minutes seraient les plus efficaces en comparaison à celles de 5 ou 30 minutes. C’est ce qu’a conclu une étude parue en 20062. Elles permettraient notamment d’améliorer les capacités cognitives, de redonner de la vigueur, de contrer la fatigue et d’accroître la vigilance. Ces bienfaits ont perduré jusqu’à deux heures et demie après le réveil. Contrairement aux siestes plus longues, celles de 10 minutes ne provoquent pas de somnolence post-éveil. Des effets à plus long terme sont également reconnus, notamment une diminution des risques d’être atteint d’une maladie cardiovasculaire.

Un besoin biologique

Les chercheurs sont nombreux à appuyer la théorie que la sieste est issue d’un rythme biologique inné chez les mammifères, dont l’humain. Entre 14 h et 15 h, une importante somnolence se fait généralement sentir, accompagnée d’une diminution significative de la vigilance. Cette fatigue soudaine survient autant chez les gens en manque de sommeil que chez ceux qui sont bien reposés. Afin de contrer cette baisse d’énergie, il serait profitable de dormir durant une dizaine de minutes. 

La sieste, source de créativité et d’efficacité !

Plusieurs études ont établi un lien entre la sieste et l’augmentation des performances cognitives et psychomotrices3. Ce moment de repos accordé en milieu de journée permettrait d’avoir une meilleure mémoire et de consolider les apprentissages. Les personnes qui s’y adonnent sont plus dynamiques et créatives en après-midi en comparaison à celles qui ne pratiquent pas la sieste. Ainsi, les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à promouvoir cette pratique auprès de leurs employés. Les gens ayant un horaire très chargé en tirent davantage profit puisqu’elle permet de regagner de 1 à 2 heures de sommeil lorsqu’elle est réalisée sur une base quotidienne.

Encore plus bénéfique chez les personnes âgées

Avec l’âge, le nombre d’heures de sommeil tend à diminuer jusqu’à une moyenne de 6 h 30 par nuit. Les statistiques démontrent qu’en prenant en considération les heures de sommeil de jour et de nuit, le temps total de repos des personnes âgées atteint les proportions recommandées4. Ainsi, les siestes d’une plus longue durée leur seraient favorables."   Mélissa Archambault - PasseportSanté.net Source texte et photo: passeportsante.net

Le calcium en question… l’ostéoporose…

Un article à découvrir sur le site alternativesante.fr
Bonne lecture!
 "Il y a sûrement quelqu’un dans votre entourage qui souffre de problèmes osseux. C’est un mal très répandu et, même si beaucoup de gens sont attentifs à ne pas souffrir de carence en calcium – les uns en se gavant de lait, d’autres en consommant des compléments – cela ne marche pas si bien, les problèmes subsistent et d’autres, en revanche, apparaissent… " 

Stress et magnésium

Voici un article, sur les bienfaits du magnésium en cas de surmenage, ou de tout événement entraînant un état de stress... Vous découvrirez ainsi à quel point nous pouvons trouver au sein de la nature une aide précieuse pour une meilleure santé de tout notre être!
Dans de telles situations, nous fabriquons plus d'hormones du stress, cortisol et adrénaline.
Et pour faire face à ce stress, notre organisme met en place des réactions chimico-physiologiques qui utilisent du magnésium (production d'énergie et transmission nerveuse des informations).
Nos réserves de magnésium sont donc sollicitées, et des signes de carence magnésique apparaissent: sommeil perturbé, impatience, tressautement de la paupière, crampes...
C.S.
Lire l'article sur swissnat.com