Témoignage

Bonjour Christine,   J’ai le privilège de recevoir des massages sensitifs depuis quatre mois avec vous. Au-delà du bien-être immédiat ressenti, j’ai le sentiment d’avoir été touché de mille et une merveilleuses attentions. J’avais un corps en lutte; aujourd’hui  j’ai fait la paix avec mes beaux pieds bots. Physiquement, je vais beaucoup mieux : souplesse, élasticité et beaucoup d’envies, de sensations nouvelles. Mais plus surprenant encore, je n’ai plus froid, je n’ai plus peur. La colère et la bagarre s’éloignent. Les souffrances du passé longtemps refoulées samson allées peu à peu. Plus concentré, plus performant même (sans en rajouter), plus attentif et patient mais aussi plus calme, plus souriant, plus aimant et respectueux envers et avec les autres ( je prends le temps d’aller plus lentement, de respirer la vie autrement avec mes proches et tous ).   Le massage ne serait pas que du massage ? Pour ma part, cela ne fait aucun doute. Une énergie nouvelle circule grâce au toucher aimant, aimé.   Avec toute ma gratitude Christine, du plus profond de mon cœur. Grosses bises D.B       24 juin 2011  

Un site à découvrir…

Voici un site accessible et complet, afin d'en savoir plus sur les massages-bien-être et leurs bienfaits physiques et psychiques... Entre autres, une augmentation des défenses immunitaires, une diminution de la tension artérielle, des douleurs et tensions. En cas de maladies chroniques, un ralentissement de l'évolution de la maladie et une meilleure tolérance aux traitements médicaux souvent "lourds" (diminution des effets secondaires). En cas de conduite addictives, une baisse de la fréquence et de la quantité... Par l'augmentation de la production de certaines hormones comme la sérotonine et les endorphines, les massages-bien-être favorisent la détente et diminuent le stress...   http://www.actmd.org/articles/200609lemassageuneprioritef.htm http://www.actmd.org/glossairetypemassagef.htm Bonne lecture!

Radio Médecine Douce

Une radio à découvrir et écouter pour en savoir plus sur les médecines douces et alternatives... Suivez ce lien:   http://www.radiomedecinedouce.com  

Le Gourbet, Antraigues sur Volane (Ardèche)

Il existe dans une belle région aux étés chauds et parfumés, un lieu de fraîcheur bienfaisante au corps et à l'esprit... Dans une jolie vallée, où chantent l'accent du sud et les cigales... Au bord d'une rivière à l'eau claire... Venez respirer,  changer d'air... Et bien plus encore,  un vrai régal ! Alors si le cœur vous en dit, suivez ce lien, tel un sentier parsemé d'humanité, de convivialité, de rencontres inédites et inoubliables... Marie-Pierre et Yves, les hôtes de ces lieux, vous accueilleront avec le soleil dans les yeux et la joie dans la voix! http://www.massages-formations.com

Stress et massages-bien-être

Le stress est utile

Le stress évoque des sentiments comme la peur, l'inquiétude, la fébrilité. Il peut aller jusqu'à l'épuisement physique et psychique. On parle de "burn-out" dans le milieu professionnel. Le stress est un ensemble de réactions physiologiques, psychologiques et émotionnelles qui se manifestent lorsqu'une personne doit s'adapter à une contrainte. Il est une réponse naturelle du corps dans le but de conserver l'équilibre de l'organisme. Une réaction appropriée permet d'éviter des répercussions négatives. Dans le cas contraire et dans la répétition, une situation d'usure peut s'installer. Le stress est utile quand il permet de faire une évaluation de ses propres ressources, capacités à réagir, à accepter ce qui est. On parle de "bon stress". Si les réactions ne sont pas adaptées ou trop intenses, ou qu'elles s'installent dans le temps, il en découle un "stress négatif". Dans le premier cas émerge une notion de justesse, de valorisation, dans le second une augmentation de l'inquiétude, de la dépréciation. Face au stress on peut choisir de se mettre à l'écoute de son être intérieur, ou de fuir par peur de prendre du recul, de se découvrir. Être dans l'acceptation de l'événement est une opportunité pour le revisiter, prendre conscience de ses certitudes, qui stigmatisent. Cette prise de conscience, créant l'incertitude, devient une ouverture vers le bien-être.

Le stress et les massages-bien-être

Plus le corps est sollicité, massé, plus l'organisme a la capacité de s'adapter. Au niveau du cerveau, les molécules, les neurones et les synapses ont la capacité d'évoluer, les informations sensorielles nouvelles influençant les connexions synaptiques. La situation de  stress nous invite à accepter, accueillir les tensions, afin d'en trouver un sens en nous et d'être ainsi dans une dynamique de Vie et de transformation. Le massage-bien-être élimine la fatigue, intervient au niveau de l'émotionnel, des tensions musculaires et de la circulation sanguine. Il permet de se réapproprier son corps et ses ressources, d'améliorer la communication avec soi-même. Le massage-bien-être aide à vivre l'instant présent, libère progressivement des conditionnements et des ressassements du passé, et des projections dans l'avenir. Les résistances et les souffrances liées à ces états diminuent également. Le toucher facilite le "lâcher-prise". Le massage-bien-être permet de se déconnecter du monde extérieur et des processus mentaux habituels, de ressentir des ouvertures, de nouveaux possibles. Il ramène à l'immédiat, à ce qui est en train de se vivre.

Quelques chiffres

66 % des français s'estiment de plus en plus stressés au travail. Sondage TNS Sofres pour l'Apave 2 à 3 milliards d'euros... Voilà l'estimation du coup social du stress professionnel en France en 2007. Étude menée par l'INRS 41 % des salariés ressentent des troubles physiques au travail: la fatigue excessive et le mal de dos touchent une personne sur deux, et un tiers d'entre eux ont les yeux fatigués et subissent des maux de tête. Étude Bien-Être et Travail, Qu'en pensent les français?. Comundi janvier 2010

Sources:

Stress et Massages-bien-être, Roger DAULIN, Vice-Président de la FFMBE "La plasticité cérébrale forge notre individualité", Jean-Pierre CHANGEUX, Revue les Dossiers de la Recherche n°40      

L’huile essentielle de Vétiver

Le vétiver, chrysopogon zizanioide, est originaire de l'Inde et s'est développé dans tous les pays tropicaux. L'huile essentielle de vétiver est obtenue par la distillation complète des racines (rhizomes) de la plante. Son parfum est terreux, boisé et chaud. Utilisée en massage, cette huile essentielle est un excellent tonique de la circulation veineuse et lymphatique. Elle renforce également le système immunitaire et a une action intéressante dans le traitement de certaines affections cutanées, dont l'acné. Grâce à sa saveur fine, l'utilisation de cette huile au cours des massages, favorise la détente psychique et la relaxation. N.B.: Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution et sont contre-indiquées chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, et en cas d'allergie connue.    

L’intestin ou le deuxième cerveau

L'intestin (et plus généralement la région abdominale) est considérée comme ayant une fonction d'assimilation et d'élimination des aliments... Pour le Dr Michael Gershon, neurogastroentérologue et professeur d'anatomie et de biologie cellulaire au Centre médical Columbia Presbytérien de New York, auteur du livre The second brain, l'intestin pourrait être considéré comme le 2éme cerveau. La présence de  nombreux neurotransmetteurs  au niveau de l'intestin  favorise la connexion de ce dernier avec le cerveau. La sérotonine  véritable médiateur allant de l'intestin au cerveau, serait à l'origine de notre bien-être psychologique. Pour le Dr Devroede (auteur de Ce que les maux de ventre disent de notre passé) l'abdomen représente le centre d'archives de notre vie émotionnelle. Les maux de ventre seraient la manifestation physique de nos émotions refoulées, le nerf vague transmettant les informations entre le cerveau et le tube digestif. En médecine taoïste (depuis plus de 400 ans), les cerveaux cérébral et abdominal sont en lien permanent, le second ayant une fonction plus importante que le premier. Selon la pensée taoïste, la perception et la génération des sentiments sont des fonctions de la région abdominale, plus précisément située au niveau du plexus solaire. Selon les théories taoïstes, l'équilibre est perturbé lorsque le cerveau cérébral, (l’esprit rationnel) se développe au détriment du viscéral, par le refoulement des émotions, générant des dysfonctionnements organiques. Le cerveau cérébral enregistre le souvenir émotionnel, alors que les émotions se situent au niveau du viscéral. Le raisonnement réprime les émotions et favorise l'apparition de troubles physiques et psychologiques. Les découvertes du Dr Gershon et du Dr Devroede vont donc dans le même sens que la pensée taoïste. "La médecine traditionnelle Maya croyait également que les pensées et les émotions étaient directement ressenties et traitées dans l’axe central de l’abdomen et du plexus solaire. Ils pratiquaient le massage abdominal pour soulager les effets du stress sur l’organisme." Sources: Dr Devroede, Ce que les maux de ventre disent de notre passé, 2003 Site: www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/colon-irritable.php

Huile Essentielle de Pamplemousse

L'huile essentielle de pamplemousse, citrus paradisii, est extraite à froid de l'écorce de ce fruit d'origine tropicale. Ses vertus sont nombreuses. Elle apporte tonus et vitalité et est précieuse en cas de fatigue passagère. Ses qualités vivifiantes pour le corps et l'esprit, en font un véritable anti-stress en période de surmenage ou de dépression. Elle dégage une odeur douce et fraîche, qui incite à la détente. Utilisée en massage, elle est tonique et rafraîchissante. Ses bienfaits se font ressentir immédiatement, car elle stimule les tissus en les contractant. Elle agit également sur la fatigue et les douleurs musculaires, ainsi que sur la cellulite. N.B.: Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution et sont contre-indiquées chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, et en cas d'allergie connue. L'huile essentielle de pamplemousse peut provoquer une photosensibilisation; il est donc conseillé de ne pas s'exposer au soleil après son application.

Un livre à découvrir: « Les bienfaits du toucher » de Tiffany Field

En Afrique, en Asie, dans les Iles Fidji, chez les Maori, ... les bébés reçoivent un massage quotidien. Élément indispensable au développement physique et psychique harmonieux de l'enfant, à la création  d'une relation complice et enrichissante entre la mère, le père et l'enfant... Et si l'on veut aller plus loin... Le massage des futures mamans abaisse la production des hormones anti-stress et donc limite les risques d'accouchement prématuré. Chez les enfants grands prématurés, on constate grâce à la pratique du massage, un gain de poids de presque 50% supérieur au gain de poids des enfants non massés! Des bébés plus éveillés et actifs, qui sortent plus vite de l'hôpital... Le massage pratiqué sur les bébés par leur mère touchée par le baby-blues réduit le sentiment de culpabilité de la mère, facilite la création du lien maternel et aide l'enfant à trouver un équilibre et un meilleur sommeil. Et les enfants handicapés? Heureux ces enfants quand ils bénéficient d'un massage! Le lien se crée grâce au toucher et leur développement en est facilité, levant certaines barrières dues au handicap! Le toucher, en tant que technique de communication non verbale, a sa place dans l'aide aux enfants atteints d'autisme, les apaisant et diminuant ainsi le comportement perturbateur. Il en est de même en cas d'hyperactivité ou de trouble  de l'attention. Le massage réduit l'agitation et développe le sentiment de joie chez les enfants, leur permettant ainsi d'être mieux centrés sur leurs activités. Face à la dépression, les bénéfices des massages sont nombreux. Le taux des hormones anti-stress chute, l'anxiété diminue...Le lien social, après l'isolement, est favorisé. Le toucher thérapeutique peut être réparateur en cas de violence physique. Il l'est aussi en cas de maladies atteignant l'aspect visible du corps, comme le VIH,  aidant les personnes à se réconcilier avec leur enveloppe charnelle. Mais également agit de l'intérieur sur la production des hormones anti-stress qui diminuent, et favorise alors celle des cellules immuno-compétentes qui augmentent. Il aide à diminuer les douleurs induites par certaines maladies ( polyarthrite, céphalées, cancer, insomnies,...) Le toucher permet de ressentir son corps de "dedans" et de "dehors", il en redonne ses dimensions, fait rejaillir le sentiment d'exister. Les bienfaits du toucher, Tiffany Field, traduit de l'anglais par Françoise Bouillot. Un livre à lire, à relire et à partager!