Stages de Massage Shantala

Formatrice au sein de l’Ecole Européenne de Bien-Être (EEBE), je vous propose deux journées de formation riches d’échanges, de découvertes, de questions, auxquelles nous apportons ensemble des réponses… nos expériences de vie et le bon-sens étant souvent les meilleurs enseignants!

Une approche et des connaissances acquises à travers l’expérimentation des sensations sur soi, afin de comprendre ce que les bébés et les jeunes enfants peuvent ressentir en recevant un massage-relaxant, tant sur un plan physique que sur un plan psychique (article).

PHOTO STAGE 1

Une pratique sur des poupons pour découvrir et expérimenter le protocole,  l’enrichir de sa propre créativité…

Une gestuelle adaptée au bien-être du bébé et du jeune enfant, comme à celui des praticien(ne)s en veillant tout particulièrement au confort postural…

Et de la bonne humeur, bien-sûr!

Pour découvrir l’Ecole Européenne de Bien-Être et les formations qu’elle propose suivez ce lien…

 

Christine Samson

Réflexologie et troubles ORL chez les bébés

Photo Schéma réflexologie ORL

Schéma 1

 

La réflexologie plantaire soulage et encourage l’auto-guérison, en cas d’atteinte de la sphère ORL. Dès les premiers symptômes, ou en accompagnement d’un traitement allopathique, cette pratique est adaptée même aux tout-petits.

Dans un premier temps, prendre contact avec le bébé, en massant un de ses pieds, dans sa globalité, l’autre étant maintenu au chaud sous une couverture ou dans une chaussette.

Masser trois fois la zone réflexe du diaphragme (en vert, schéma 1) et du plexus (en bleu, schéma 1) pour détendre le bébé, puis la zone des oreilles (bleu clair, schéma 1) et oreilles internes (marron, schéma 1), du nez (jaune pâle, schéma 2), de la gorge (en rouge, schéma 2) et des yeux (jaune vif, schéma 1) pour libérer de l’inflammation.

Schéma réflexologie ORL 2

Schéma 2

 

Masser ensuite les zones-réflexes des sinus  (en orange, schéma 1) et des poumons  (en rose, schéma 1) souvent congestionnés. Terminer par un massage global du plexus et du diaphragme pour parfaire la détente.

Passer au second pied après avoir mis le premier au chaud. Il est indispensable de masser les deux pieds de la même façon, afin de ne pas créer de déséquilibre chez l’enfant. Durant toute la séance, s’assurer que le bébé a suffisamment chaud, la détente provoquant un abaissement de la température corporelle.

Chaque mouvement est exécuté trois fois,  « en reptation » avec le pouce en remontant en direction des orteils, pour les zones dessinées verticalement. En « reptation » horizontale à la base des orteils ou sur la pliure du gros orteil, du bord externe en direction des autres orteils.

Un écoulement nasal et/ou une toux plus productive peuvent suivre la séance de réflexologie.

Chez les bébés, la réflexologie a des répercussions profondes, la durée de la séance est donc courte, entre 10 et 15 minutes pour les deux pieds. De même plus les mouvements sont exécutés en douceur et avec peu de pression, meilleurs sont les résultats.

 

Christine Samson

 

Sources:

Réflexologie pour les mains et pour les pieds, Barbara & Kevin Kunz, Le Courrier du Livre, 2006

Réflexologie plantaire pédiatrique,  N°30- Professionkiné

 

 

Les Bienfaits du Portage des Bébés

 Par leur immaturité et leur vulnérabilité à la naissance, les bébés sont dépendants des adultes et de leur mère en particulier, afin de combler leurs besoins de base.

Le réflexe d’agrippement existe bel et bien chez nos tout-petits, qui spontanément resserrent leurs doigts ou leurs orteils, au contact de notre main par exemple, ou replient leurs genoux quand on les soulève.

Bien que nos bras soient indispensables pour les maintenir contre nous, le fait est là, évident, du besoin naturel d’être porté.

Notre culture occidentale moderne, bien que très « avancée », a mis de côté cet aspect primordial de l’évolution du petit d’homme, au détriment de son développement harmonieux…

En occultant notre côté animal, nous privons nos bébés d’un développement physiologique, psychologique et social naturel.

Le portage est un mode de maternage naturel et instinctif, que les mères utilisent, afin de protéger leur bébé, durant leurs occupations, répondant ainsi à leurs besoins de proximité et de sécurité.

Dans notre société actuelle, des accessoires sont mis à notre disposition, permettant un « portage moderne », qui répond aux besoins du bébé et à liberté de mouvements de ses parents. Nous parlons ici du portage physiologique en position dite « assis/accroupi », dos et bassin bien soutenus (http://www.portersonenfant.fr/le-portage/physiologie-et-securite/).

Porte-bébés (dorsal ou ventral), écharpes de portage, inspirés des cultures asiatique, africaine ou latino-américaine, réconcilient le bien-être (bien-naître) du bébé avec les exigences de la vie active de ses parents.

Réelle alternative, le « portage moderne », répondant aux besoins de proximité physique du bébé, est nécessaire et bénéfique à son bien-être (bien-naître), au niveau de son développement physique et moteur, comme à celui de son développement psychologique et social.

 

Voici une liste non exhaustive des avantages et bienfaits du portage des bébés :

Pour les parents ?

Dans notre société individualiste, les parents sont souvent seuls face à leurs responsabilités, pris entre leurs occupations professionnelles, associatives, familiales… Le portage permet alors d’exécuter certaines activités tout en répondant aux besoins de proximité de bébé, limitant ainsi le stress.

Le portage est adapté à toutes les situations où le lieu, le terrain, la foule… compliquent l’accessibilité avec une poussette ou un landau.

Les parents, libres de leurs mains, se focalisent moins sur leur enfant, et se sentent plus compétents dans leur rôle. Le lien physique est rassurant, apporte du plaisir et de la détente, renforçant la relation parent-bébé.  

 

Et pour bébé ?

Réelle continuité de la relation maman-bébé après la naissance, douceur et intimité sont ainsi préservées.

« Gestation externe » pour les bébés prématurés, et mise en place du lien parental dans ce « peau-à-peau » avec la maman et/ou le papa.

La digestion est favorisée par la position verticale du bébé, les risques de reflux diminués ainsi que les coliques.

Le bien-être de bébé et le sentiment de sécurité, sont également bien présents, évitant un éventuel état de stress. L‘estime de soi et la confiance s’installent plus aisément.

Physiquement, bébé se développe de façon plus harmonieuse, au niveau musculaire comme au niveau osseux et articulaire.

La découverte du monde environnemental et relationnel est facilitée, l’équilibre et la sensorialité de bébé le sont également, tout ceci dans un climat de sécurité grâce au « peau-à-peau » parental.

Le portage augmente l’intégration à la vie familiale et la participation à la vie quotidienne…

Alors, mettons aux oubliettes les principes éducatifs, et revenons à plus d’intuition et d’amour pour le mieux-être de tous et le bien-naître de nos bébés !

 

Christine Samson, 6 septembre 2014

Le Sommeil des Bébés et la Réflexologie Plantaire

Pied poupon africain réflexologie

La réflexologie plantaire apporte une aide précieuse pour (re)trouver un sommeil paisible et réparateur.

Elle peut être utilisée sur les bébés en cas de nervosité, difficultés d’endormissement, d’insomnie, de cauchemars et même de terreurs nocturnes.

Très efficace chez les bébés, les séances de réflexologie plantaire durent entre 10 et 15 minutes maximum pour les deux pieds. Les mouvements sont doux avec peu de pression pour les meilleurs résultats.

Après avoir chauffé un peu d’huile végétale désodorisée (tournesol, colza, coco, par exemple) dans le creux de vos main, massez le premier pied avec des mouvements amples et lents, englobant la cheville.

Puis massez le gros orteil avec plus de pression, en insistant sur le pourtour de l’ongle, la pulpe et les côtés de l’orteil.

Étirez l’ensemble des orteils en direction des genoux, ce qui libère les tensions et permet de repérer le pli en V inversé (en rose sur le schéma). Le massage répété de cette zone apporte une grande détente.

Le sommet du V inversé correspond au plexus solaire (point jaune), qui est le centre des émotions refoulées, du stress… On stimule ce point avec une pression maintenue quelques secondes, afin de continuer à libérer les tensions et réduire le stress accumulé au cours de la journée.

Pour terminer, on étire délicatement chaque orteil, exerçant en même temps une légère pression au niveau de la pulpe.

« Rassemblez » en massant une nouvelle fois le pied de façon globale.

Passez au second pied de façon identique.

Enfin, on « intègre » en faisant des mouvements légers de l’ensemble du corps, partant de la tête et allant jusqu’aux pieds, comme si l’on dessinait un berceau autour du bébé.

Bébé est prêt à passer une bonne nuit… et vous aussi !

 

Christine Samson

 

Source:

magicmaman.com: Préparer bébé au sommeil grâce au massage de réflexologie plantaire

 

La Technique Métamorphique

« Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l’individu à sa période prénatale, grâce à un massage sur les pieds, les mains et la tête, aux endroits de correspondance des points réflexes de la colonne vertébrale; Celui-ci retrouve ainsi la force de vie essentielle à l’oeuvre pendant la gestation; les blocages d’énergie peuvent être levés et le potentiel d’auto-guérison actualisé. »  (Gaston Saint Pierre, Debbie Boater, « La métamorphose, le massage métamorphique »).

Le massage métamorphique a été découvert dans les années 60 par Robert St John, naturopathe et réflexologue. Son action est en lien direct avec la mémoire cellulaire sur un plan physique, émotionnel, mental et inconscient. Il est adapté à toute personne  et à toute période, de la naissance à la fin de vie, et offre:

  • détente
  • une transformation « de l’intérieur »
  • un rétablissement des dysharmonies entre le corps et l’esprit
  • une action sur les déséquilibres en remontant à la source

 

vers un sentiment de Joie, de Vitalité, d’Harmonie et de Bien-Être.

Le massage des pieds apporte une nouvelle capacité à s’incarner, s’enraciner, avancer dans la vie, être en mouvements dans l’élan de Vie!

Le massage des mains permet d’agir dans la créativité, de prendre  sa place dans le monde, d’être en relation avec les autres, prendre la Vie à bras le corps!

Le massage de la tête développe la capacité de penser, recevoir, comprendre, mieux créer sa vie: être Acteur de sa Vie!

En aucun cas, un tel accompagnement ne doit se substituer à un suivi médical, ni à un traitement en cours sans l’avis du médecin prescripteur.

Christine Samson

Vaccination, vous m’en direz tant…

Voici deux articles « engagés », que je partage, car je suis de plus en plus choquée par le manque de liberté que nous avons, concernant en tout premier lieu la santé de nos enfants!

Je me retrouve actuellement dans cette réalité, où la revaccination d’un de mes enfants devient un questionnement sans solution, à part choisir entre mercure et hydroxide d’aluminium pour être « en règle », ou la non vaccination!!!

Lisez ces articles, prenez du recul bien-sûr, et surtout ayez conscience que notre santé à tous, est plus un terrain d’expérimentation qu’une réelle protection de notre capital-santé!

Bonne lecture!

C.S.

 

« Seuls trois vaccins sont obligatoires en France.

L’imposition de tout autre vaccin est illégale. »

Article publié le 21 avril 2014 sur Le Nouveau Paradigme

« Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis médecin généraliste depuis 35 ans, et j’ai vacciné pendant 33 ans, sans état d’âme et en toute innocence coupable… »

Lire la suite…

 

« L’arnaque du retrait du vaccin DTpolio »

Article publié le 3 juin 2013 sur fawkes-news.blogspot.fr et dont voici un extrait:

« Comme vous le savez sûrement, le vaccin DTPOLIO a été retiré du marché en 2008 en raison d’une soit disant recrudescence des cas d’allergies liées au vaccin […] Ce vaccin avait en plus l’avantage de n’être composé ni d’aluminium ni de mercure…. »

Lire la suite…

 

vaccination

 

 

 

Et un livre, écrit par un collectif de médecins suisses, pour comprendre que: « Qui aime bien, vaccine peu », collection Jouvence.

Les bienfaits de la sieste

« Le sommeil est essentiel pour être en forme physiquement et mentalement. En complément d’une bonne nuit de repos, la sieste présente de nombreux bienfaits.

 

Alors qu’elle fait partie des habitudes de nombreux peuples des pays chauds, il n’est pas commun pour les gens des pays plus au nord, tels que la France ou le Canada, de faire la sieste. Que ce soit par manque de temps ou par préjugés, ce court moment de repos est largement délaissé à l’âge adulte. Les études les plus récentes vantent toutefois les mérites de la sieste.

Une solution à l’insomnie

Une étude menée par l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES), parue en 2008, a démontré que 17 % des Français âgés de 25 à 45 ans accumuleraient, chaque nuit, une dette de sommeil1. Au Canada, près de 40 % de la population éprouveraient de troubles du sommeil selon des chercheurs de l’université Laval. Ils seraient également 12 % à souffrir d’insomnie. Les effets négatifs qui en découlent sont nombreux : stress, manque de concentration, sautes d’humeur, etc. Les siestes permettraient de rattraper le sommeil perdu et, par le fait même, de pallier aux désagréments qui en résultent. Or, elles ne devraient pas excéder 30 minutes, sans quoi elles ne feraient qu’aggraver les symptômes.

10 minutes pour se revigorer

Les siestes de 10 minutes seraient les plus efficaces en comparaison à celles de 5 ou 30 minutes. C’est ce qu’a conclu une étude parue en 20062. Elles permettraient notamment d’améliorer les capacités cognitives, de redonner de la vigueur, de contrer la fatigue et d’accroître la vigilance. Ces bienfaits ont perduré jusqu’à deux heures et demie après le réveil. Contrairement aux siestes plus longues, celles de 10 minutes ne provoquent pas de somnolence post-éveil. Des effets à plus long terme sont également reconnus, notamment une diminution des risques d’être atteint d’une maladie cardiovasculaire.

Un besoin biologique

Les chercheurs sont nombreux à appuyer la théorie que la sieste est issue d’un rythme biologique inné chez les mammifères, dont l’humain. Entre 14 h et 15 h, une importante somnolence se fait généralement sentir, accompagnée d’une diminution significative de la vigilance. Cette fatigue soudaine survient autant chez les gens en manque de sommeil que chez ceux qui sont bien reposés. Afin de contrer cette baisse d’énergie, il serait profitable de dormir durant une dizaine de minutes. 

La sieste, source de créativité et d’efficacité !

Plusieurs études ont établi un lien entre la sieste et l’augmentation des performances cognitives et psychomotrices3. Ce moment de repos accordé en milieu de journée permettrait d’avoir une meilleure mémoire et de consolider les apprentissages. Les personnes qui s’y adonnent sont plus dynamiques et créatives en après-midi en comparaison à celles qui ne pratiquent pas la sieste. Ainsi, les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à promouvoir cette pratique auprès de leurs employés. Les gens ayant un horaire très chargé en tirent davantage profit puisqu’elle permet de regagner de 1 à 2 heures de sommeil lorsqu’elle est réalisée sur une base quotidienne.

Encore plus bénéfique chez les personnes âgées

Avec l’âge, le nombre d’heures de sommeil tend à diminuer jusqu’à une moyenne de 6 h 30 par nuit. Les statistiques démontrent qu’en prenant en considération les heures de sommeil de jour et de nuit, le temps total de repos des personnes âgées atteint les proportions recommandées4. Ainsi, les siestes d’une plus longue durée leur seraient favorables. »

 

Mélissa Archambault – PasseportSanté.net

Source texte et photo: passeportsante.net

Le calcium en question… l’ostéoporose…

Un article à découvrir sur le site alternativesante.fr
Bonne lecture!
 « Il y a sûrement quelqu’un dans votre entourage qui souffre de problèmes osseux. C’est un mal très répandu et, même si beaucoup de gens sont attentifs à ne pas souffrir de carence en calcium – les uns en se gavant de lait, d’autres en consommant des compléments – cela ne marche pas si bien, les problèmes subsistent et d’autres, en revanche, apparaissent…  »