Poème

Au milieu d’un monde, rempli de fleurs,
Un matin, se retrouve couvert d’un long,
Tapis blanc, glacé, beau, doux, plein de fraîcheur.
Dans un parc, au loin des enfants,
Des milliers d’enfants de toutes les couleurs,
Rient aux éclats, donnant une douce mélodie,
Aux notes harmonieuses marquant une sorte de tempo
Une sorte de battement de coeur,
Un battement Uni, Le Paradis.
Le soleil rougeoyant se couche,
La nuit tombe, les enfants aux regards bleuets,
Regardent le ciel.
Un ciel étoilé qui leur donne,
En cadeau, des milliers de flocons.
Qui tombent,Ici et là. En un léger souffle se posent tels des plumes,
Sur le sol. Recouvrant celui-ci d’un nouveau tapis blanc.

Cette fois-ci composé de rire, de bonheur et d’amour d’enfant.

 

Agathe Hassoun 22/01/2012

Un sourire d’enfant

Un sourire d’enfant,
Un sourire tout innocent.
Tout chaud , tout ressourçant.
La pureté de l’âme…
Encore épargnée..par cette profonde lame
Qu’est la Vie, mais gardez-la,
En vous, quand vous vous sentez si bas..
Ressortez-le , ce sourire d’enfance…
Faites-en une belle et puissante lance…
Et visez les coeurs.
Pour leur envoyer tout votre bonheur …Apprendre à sourire, un simple geste si beau, si vrai, si spontané et qui réchauffe les coeurs de n’importe quel interlocuteur. ♥
Agathe Hassoun
5 janvier 2012

2012

A vous tous qui visitez ce site…

Que la Lumière brille dans nos coeurs tout au long de cette Année Nouvelle… et bien plus encore!

Que notre Conscience s’éveille et nous permette de vivre ici et maintenant dans la Joie et l’Amour.

Que 2012 voit se transformer nos Vies en laissant s’accomplir tout ce qui est bon pour chacun de nous!

Et dans la Confiance du temps présent, semons des graines de Conscience, qui germeront, pousseront et embelliront notre Planète!

Encore un beau texte!…

Rumi - La Maison d’hôtes

Etre humain, c’est être une maison d’hôtes.
Tous les matins arrive un nouvel invité.

Une joie, une dépression, une méchanceté,
une prise de conscience momentanée vient
comme un visiteur inattendu.

Accueillez les tous et prenez-en soin!
Même s’ils sont une foule de chagrins,
qui balaient violemment votre maison
et la vident de tous ses meubles,
traitez chaque invité honorablement.
Peut-être vient-il faire de la place en vous
pour de nouveaux délices.

La pensée sombre, la honte, la malice,
rencontrez-les à la porte en riant,
et invitez-les à entrer.

Soyez reconnaissants pour tous ceux qui viennent,
parce que chacun a été envoyé
comme un guide de l’au-delà.

~ ~ Rumi ~ ~

(Traduit par Deborah Bacon,
selon la version de Coleman Barks, The Essential Rumi)

Transmis par Joël Lévêque http://www.joel-leveque.com/

 

« Je ne suis pas d’un seul pays » par Raymond Jacq

Je ne suis pas d’un seul pays

par Raymond Jacq

 

Je ne suis pas d’un seul pays

je suis du cœur de ceux que j’aime

 

Je ne suis pas d’un seul soleil

je pousse mes branches

au cœur de ceux que je rencontre

 

Je ne suis pas d’une seule terre

je pousse mes racines

au cœur de ceux qui vivent.

 

Merci Nilima de m’avoir fait découvrir ce texte plein d’humanité!