Pensée du jour…

Quand trop d'informations nous envahissent, Et que "avancer" nous questionne... Nous laisser porter par les mots, allège l'instant, Comme ces quelques lignes, reflets d'une réalité, Un temps de méditation pour accueillir le présent, Un cheminement pour aller au coeur de nos vies, Nous reconnecter à notre Être Intérieur!   Ouvrons nos coeurs! Christine Samson Photo Christine Samson "C'est impossible, dit la Fierté C'est risqué, dit l'Expérience C'est sans issue, dit la Raison Essayons, murmure le Cœur."     William Arthur Ward

Quand bleuit le Ciel de notre Vie…

Photo0459 Tel le ciel de ce matin Celui qui de ses bras Embrasse notre belle Planète  

Tel le ciel de ce matin

Mon Cœur, léger et joyeux, bat

Au son d'une clarinette

Qui emporte dans son rythme

Soucis, peurs et tracas

Tout ce qui trouble et émeut

  Et transforme de sa musique Toute lourdeur d'ici-bas Par ses notes akashiques   Virevolte et danse Belle Âme de l'Au-delà Jusqu'à l'Abondance   En farandole et en cadencePhoto Domitille Hassoun Laisse glisser tes pas Jusqu'à l'Alliance   Et libre de tout lien Pose un alinéa Pour reconnaître ton "Un"!   Christine Samson, 25 janvier 2015, Mon Livre, Ma Vie

Lien d’Amour

IMG_0710J'écris ce poème au moment du "départ" de Celle qui, un jour au milieu de l'Océan Indien, m'a accueillie dans ce monde... Poser des mots sur le papier est le témoin d'une transformation des maux en un sentiment de douceur, ramenant la Paix au coeur de soi. L'écriture, ou tout autre chemin artistique, est un merveilleux exutoire face à une expérience douloureuse. Elle est ressourcement et expression du Vivant en nous... Ce poème est comme un soleil, dont chaque rayon illumine le coeur, ravive l'étincelle dans nos yeux, nous guide dans ce nouvel élan de vie! Message de Tendresse pour toutes les mères et tous les enfants mis au Monde par ces filles de la Terre! Message d'Amour à celles qui donnent la vie... Vie dont nous devenons acteurs depuis la naissance, et transformons en avançant sur notre chemin... Vie empreinte et colorée par nos expériences, par nos forces et nos fragilités, tout ce qui nous identifie à notre Être intérieur, nous révèle,  nous relie à la Source... Message d'Espérance pour continuer à célébrer la Vie au-delà de nos souffrances et laisser Lumière se répandre en nous... Message de Remerciement à ces Femmes, racines de nos vies plantées au coeur de notre Terre, liens vivants avec l'Univers! Message de Joie, Energie du coeur de notre Terre-Mère, qui nous innonde et nous réchauffe... A vous tous qui aimez la Vie! C.S.   Maman   Le temps d’une nuit tu es partie Si vite au bout de ta vie   Comme tu as vécu tu es partie Sans faire de bruit   Et je suis là Et je te vois A chaque instant   Et tu es là Comme un voile d’Amour M’enveloppant Dès le petit jour   Présente   Aimante   Ton joli sourire Me pousse et me tire   Mes larmes deviennent perles de Joie Devant tes ailes d’Ange   Je prends le flambeau De notre lignée de femmes   Merveilleux cadeau Être Femme Dans ton sillage   Merveilleux cadeau Être Femme Dans ma Vie   Et de cette Vie Maman Je te remercie   Christine Samson, 26 juillet 2014, Fleurs de Vie    

« Mon coeur est ma maison »

"Mon coeur est ma maison. Où que je sois, j'emporte mon coeur avec moi. Lorsque nous commençons à nous aimer, nous découvrons que nous sommes un logis sûr et confortable pour nous-même. Nous commençons à nous sentir chez nous dans notre corps. Notre maison est le reflet de notre esprit et de l'opinion que nous avons de nous-mêmes. Si votre maison ressemble à une zone sinistrée, si vous ne savez pas par quel bout la prendre, commencez simplement par un seul coin d'une seule pièce. De même avec votre esprit, commencez à changer une pensée à la fois. Vous finirez ainsi par avoir rangé toute la maison. En rangeant, souvenez-vous que vous êtes aussi en train de nettoyer et de ranger les différentes pièces de votre esprit." Louise L. Hay, Pensées pour transformer votre vie, 1994 (p.109)   Source photographique: Domitille Hassoun

« Buvez un arbre ! »

Voici un article posté par Alexandre Imbert sur AlternativeSanté: "Voilà le message que je viens de recevoir de la part de David Clément : « Ma récolte s’organise ! Je pars autour du 10 Février dans les Pyrénées pour commencer à tout installer. » David Clément est un homme des bois, il est récoltant… de Sève de bouleau. Il part dans quelques jours, et ensuite… il ne sera plus joignable. J’ai eu le temps de lui demander à quelle date la sève monterait cette année et voici ce qu’il m’a répondu : « Concernant la future montée de sève, cela dépend toujours des conditions météo, et là cela ressemble pas mal pour le moment à ce que nous avons vécu l’année dernière : un automne tardif (les feuilles ont fini de tomber en décembre avec les gros coups de vent), un hiver qui commence à être froid pour le moment (et certainement qu’à partir de Février le froid intense devrait nous jouer des tours !) … Donc je pronostique un réveil végétal au printemps tardif : normalement autour du 15 Mars la récolte devrait démarrer ! Bon évidemment il faudra se rendre compte sur place, car les conditions en montagne peuvent changer rapidement ! »

Dans un mois, ça commence

Voilà des années que je suis de près le déroulement de la récolte de sève de bouleau. Non pas parce que je m’intéresse particulièrement à cet arbre gracile, mais parce sa sève me fait du bien. Le moment idéal, c’est quand on a une alternance de nuits très froides et noires et de jours cléments et très lumineux. Dans ces moments là – situés entre fin février et mi-mars – la sève coule à flots avec une puissance inouïe. Pour la récolter, il faut s’enfoncer profondément dans la forêt et parfois dégager les chemins. Cela nécessite un certain temps de préparation de la campagne, toujours avec l’accord des gens de l’ONF. On pénètre dans la forêt presque inaccessible où se situent les gros bouleaux. De vrais spécimens souvent. Ce sont eux les vrais producteurs de la sève de bouleau.

Faire soi-même ? Oui en théorie

L’extraction peut, en théorie, être réalisée par n’importe qui car elle s’opère en faisant une incision dans l’écorce d’un bouleau, on fore ensuite sur quelques centimètres et on place une paille dans le trou pour guider la sève dans un récipient. On rebouche ensuite le trou avec un bouchon de feuilles. Ça c’est en théorie car il faut que l’arbre soit suffisamment gros, que ce soit un betula pubescens et il faut faire ça bien… pour ne pas tuer l’arbre (qu’il faudrait aussi, en théorie, remercier une fois le prélèvement opéré). Dans la réalité, il y a maintenant des extracteurs de sève professionnels et des milliers de personnes qui, comme moi, préfèrent leur laisser le soin de faire le boulot proprement.

L’extraction un processus industriel au Canada, mais encore très artisanal en France

Comparable à la coupe de bois, l’extraction de la sève est un processus qui nécessite un appareillage compliqué du type de ceux qu’emploient les exploitants de sève au Canada avec de cuves montées sur de gros engins. Mais en France, c’est encore la débrouille et il y aura d’ici peu un syndicat des récoltants qui donnera son label aux procédés de récolte. Les récoltants sont bien obligés de s’équiper car la demande est phénoménale. Et dès que c’est récolté, il faut que ça soit expédié. Ce sont maintenant des milliers de personnes qui pratiquent la cure de sève de bouleau en France et la ressource reste rare.

La plus naturelle possible et la plus fraîche possible

Il faut d’abord savoir que la stabilité naturelle du liquide rend inutile tout ajout de conservateurs ou le recours à la pasteurisation. C’est de la sève pure et elle se conserve bien, mais plus on la boit tôt, meilleur c’est… Le liquide recueilli est blanc et pas plus visqueux que l’eau. Tout doucement son goût va se modifier pour aller vers le goût « petit lait » en fin de cure. Certains trouvent qu’alors, c’est encore meilleur. Mais l’énergie de l’arbre s’est un peu envolée. Et si on la laisse fermenter, au bout d’un mois, le goût de la sève devient assez désagréable.

Comme quand il faut vider une batterie pour mieux la recharger

La sève de bouleau est d’abord un drainant, nous l’avons vu, mais elle offre dans le même temps tous les minéraux et oligo-éléments dont nous avons besoin pour recharger nos batteries. Du silicium organique bio-disponible, du calcium, du phosphore, du potassium, du magnésium, du lithium et même de la vitamine C… Tout ça, c’est bon pour les os, le coeur, la mémoire, le surpoids, les articulations, la peau… bref… tout.

Une cure de 5 litres… un minimum

Quand on est adepte de la sève de bouleau, une cure de 5 litres suffit à peine. Tant on aime se servir un petit verre de temps en temps. C’est vendu dans un cubi comme le vin rosé de l’été. On le met sur le balcon et hop, une petite gorgée. Pas trop glacé tout de même. Mais, si on est plus raisonnable, une cure de 5 litres (21 jours) suffit.

Le mieux c’est de réserver sa cure

J’ai la chance d’avoir découvert, en 2006, la sève de bouleau grâce à une naturopathe, Yvonne Clément. J’en avais fait alors un article dans Principes de Santé et immédiatement, nos lecteurs s’étaient rués sur la production qui démarrait alors tout juste. Yvonne est la maman de David, celui qui m’écrivait tout à l’heure.. Depuis cette date, Yvonne, très gentiment, me fait parvenir une cure chaque année et je m’en délecte à chaque fois. Yvonne et David ont maintenant chacun leur marque de sève de bouleau. L’un est fou de forêts et récolte lui-même dans les Pyrénées, l’autre est folle de thérapies naturelles et fait récolter dans le Jura. Je ne saurais vous conseiller l’un ou l’autre tant je les apprécie tous les deux. Voici les liens qui mènent à leurs sites si vous voulez réserver votre cure. David Clément : Fée Nature Yvonne Clément : Vegetal Water Le printemps est loin me direz-vous, mais ne tardez pas, car nous sommes nombreux à attendre la récolte avec impatience." Source texte et photo: alternativesante.fr

A l’aube du Printemps…

Photo0556

A l'aube du Printemps

  Avec le printemps qui s'installe, les oiseaux chantent et vibrent à l'unisson ... Accordant leurs joyeuses mélodies avec la Nature et ses mille sons... Les arbres, dans une auréole de verdure, voient leur feuillage qui pousse... L'eau des ruisseaux scintille et perle entre les rochers tapissés de mousse...   Au coeur d'une herbe tendre et fraîche, les fleurs s'épanouissent... Les insectes entre terre et ciel se hissent, Guidés par certains d'entre eux, déjà en pleine Création... L'air chargé de ce Renouveau emplit nos poumons!...   La Joie, la Paix, la Lumière et l'Amour, inspirons... Tant de belles Energies! Toutes les émotions, expirons... Elles freinent notre élan de Vie!   Embrassons les arbres, marchons pieds nus, Sur la terre nue, Dans les rivières ou sur la dune... Levons les yeux vers le ciel, Étincelant dans le soleil... Illuminé par les étoiles et la lune....   A l'image de Dame Nature, soyons resplendissants! Au présent, soyons libres et vivants! Chaque jour, ouvrons nos cœurs! Et de nos vies, soyons les Créateurs!   Namasté! C.S.

Le chant de l’auto-guérison

Que les forces de guérison du soleil, de la lune, des étoiles et des planètes dans leur élan coulent à travers moi, coulent à travers moi.   Et comme le fleuve gorgé de pluies qui rejette ses eaux dans les mers, puissè-je rendre à tous ceux qui en ont besoin, la connaissance du chemin et la compréhension du chemin, de l'unité, de l'énergie qui danse sous toutes les formes du plus petit atome à la plus grande des galaxies.   Et en une fraction de seconde puissè-je voir le déploiement de l'infini en moi-même et être libre, et être libre.   Que le pouvoir de guérison de l'air, que tous, nous respirons, montre comment nous partageons, montre comment nous partageons, et comment avec chacun de nos souffles, nous équilibrons vie et mort, nous équilibrons vie et mort.   Que le pouvoir de guérison de l'eau me fasse grandir, me fasse grandir; que je puisse apprendre à lâcher prise et à vivre le flux à chaque moment.   Que le pouvoir de guérison de la terre me donne une nouvelle naissance, me donne une nouvelle naissance; que je puisse voir l'égale valeur de toutes les formes de la vie, et ainsi en finir avec mes combats intérieurs.   Que le pouvoir de guérison du feu embrase le vrai désir de mon coeur m'élève plus haut, m'élève plus haut.   Que le pouvoir de guérison de la lumière rende une vision lumineuse; qu'en moi les oppositions apparentes puissent s'unifier; que je puisse transcender le bon et le mauvais, et ne plus voir la vie en blanc et noir.   Que le pouvoir de guérison du son coule dans ma voix et se répande et accorde mon oreille à tout ce que j'entends; qu'ainsi mon esprit devienne clair, et que je le libère de tout espoir et de toute crainte.   Dans le silence qui n'a pas de centre, puissè-je voir la grâce bienfaisante de l'espace vide, brillant et lumineux qui est l'essence même de mon esprit; et puissè-je ainsi aller au-delà de toutes les conceptions limitées de la naissance et de la mort, et transcender les visions erronées du temps.   Que, par le pouvoir de guérison invoqué dans ce chant, nous puissions, moi et tous ceux qui souffrent devenir à présent forts, et que tous les coeurs connaissent la paix à laquelle ils aspirent.   John Shane 1978

La Vie est un fleuve…

... Qui s'écoule et grandit avec nos expériences!

Photo0415

Parfois il est nécessaire de comprendre le sens caché de notre passé, dérouler la bobine afin de remettre le fil de notre Vie en route... Changer notre regard sur la vie, sur notre Vie, et laisser jaillir l'étincelle qui sommeille en nous... Devenir, ou redevenir, le Héros de notre Vie, Cœur à Cœur avec nous-même! Le Soleil est là, qui chauffe le bout de notre nez, alors sourions à la Vie et célébrons-La!!! C.S.

images

L’Alchimiste, Paulo Coelho

«Tout ce qui est sous et sur la face de la terre ne cesse de se transformer, car la terre est un être vivant; et elle a une âme. Nous sommes une part de cette Âme, et nous savons rarement qu'elle travaille toujours en notre faveur.» «Écoute ton coeur. Il connaît toute chose, parce qu'il vient de l'Âme du Monde, et qu'un jour il y retournera.» Paulo Coelho, L'Alchimiste, 1994