Stages de Massage Shantala

Formatrice au sein de l'Ecole Européenne de Bien-Être (EEBE), je vous propose deux journées de formation riches d'échanges, de découvertes, de questions, auxquelles nous apportons ensemble des réponses... nos expériences de vie et le bon-sens étant souvent les meilleurs enseignants! Une approche et des connaissances acquises à travers l'expérimentation des sensations sur soi, afin de comprendre ce que les bébés et les jeunes enfants peuvent ressentir en recevant un massage-relaxant, tant sur un plan physique que sur un plan psychique (article). PHOTO STAGE 1 Une pratique sur des poupons pour découvrir et expérimenter le protocole,  l'enrichir de sa propre créativité... Une gestuelle adaptée au bien-être du bébé et du jeune enfant, comme à celui des praticien(ne)s en veillant tout particulièrement au confort postural... Et de la bonne humeur, bien-sûr! Pour découvrir l'Ecole Européenne de Bien-Être et les formations qu'elle propose suivez ce lien...   Christine Samson

Réflexologie et troubles ORL chez les bébés

Photo Schéma réflexologie ORL

Schéma 1

  La réflexologie plantaire soulage et encourage l'auto-guérison, en cas d'atteinte de la sphère ORL. Dès les premiers symptômes, ou en accompagnement d'un traitement allopathique, cette pratique est adaptée même aux tout-petits. Dans un premier temps, prendre contact avec le bébé, en massant un de ses pieds, dans sa globalité, l'autre étant maintenu au chaud sous une couverture ou dans une chaussette. Masser trois fois la zone réflexe du diaphragme (en vert, schéma 1) et du plexus (en bleu, schéma 1) pour détendre le bébé, puis la zone des oreilles (bleu clair, schéma 1) et oreilles internes (marron, schéma 1), du nez (jaune pâle, schéma 2), de la gorge (en rouge, schéma 2) et des yeux (jaune vif, schéma 1) pour libérer de l'inflammation.
Schéma réflexologie ORL 2

Schéma 2

  Masser ensuite les zones-réflexes des sinus  (en orange, schéma 1) et des poumons  (en rose, schéma 1) souvent congestionnés. Terminer par un massage global du plexus et du diaphragme pour parfaire la détente. Passer au second pied après avoir mis le premier au chaud. Il est indispensable de masser les deux pieds de la même façon, afin de ne pas créer de déséquilibre chez l'enfant. Durant toute la séance, s'assurer que le bébé a suffisamment chaud, la détente provoquant un abaissement de la température corporelle. Chaque mouvement est exécuté trois fois,  "en reptation" avec le pouce en remontant en direction des orteils, pour les zones dessinées verticalement. En "reptation" horizontale à la base des orteils ou sur la pliure du gros orteil, du bord externe en direction des autres orteils. Un écoulement nasal et/ou une toux plus productive peuvent suivre la séance de réflexologie. Chez les bébés, la réflexologie a des répercussions profondes, la durée de la séance est donc courte, entre 10 et 15 minutes pour les deux pieds. De même plus les mouvements sont exécutés en douceur et avec peu de pression, meilleurs sont les résultats.   Christine Samson   Sources: Réflexologie pour les mains et pour les pieds, Barbara & Kevin Kunz, Le Courrier du Livre, 2006 Réflexologie plantaire pédiatrique,  N°30- Professionkiné    

Le Sommeil des Bébés et la Réflexologie Plantaire

Pied poupon africain réflexologie La réflexologie plantaire apporte une aide précieuse pour (re)trouver un sommeil paisible et réparateur. Elle peut être utilisée sur les bébés en cas de nervosité, difficultés d'endormissement, d'insomnie, de cauchemars et même de terreurs nocturnes. Très efficace chez les bébés, les séances de réflexologie plantaire durent entre 10 et 15 minutes maximum pour les deux pieds. Les mouvements sont doux avec peu de pression pour les meilleurs résultats. Après avoir chauffé un peu d'huile végétale désodorisée (tournesol, colza, coco, par exemple) dans le creux de vos main, massez le premier pied avec des mouvements amples et lents, englobant la cheville. Puis massez le gros orteil avec plus de pression, en insistant sur le pourtour de l’ongle, la pulpe et les côtés de l’orteil. Étirez l'ensemble des orteils en direction des genoux, ce qui libère les tensions et permet de repérer le pli en V inversé (en rose sur le schéma). Le massage répété de cette zone apporte une grande détente. Le sommet du V inversé correspond au plexus solaire (point jaune), qui est le centre des émotions refoulées, du stress… On stimule ce point avec une pression maintenue quelques secondes, afin de continuer à libérer les tensions et réduire le stress accumulé au cours de la journée. Pour terminer, on étire délicatement chaque orteil, exerçant en même temps une légère pression au niveau de la pulpe. « Rassemblez » en massant une nouvelle fois le pied de façon globale. Passez au second pied de façon identique. Enfin, on « intègre » en faisant des mouvements légers de l’ensemble du corps, partant de la tête et allant jusqu’aux pieds, comme si l’on dessinait un berceau autour du bébé. Bébé est prêt à passer une bonne nuit... et vous aussi !   Christine Samson   Source: magicmaman.com: Préparer bébé au sommeil grâce au massage de réflexologie plantaire  

La Technique Métamorphique

"Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage sur les pieds, les mains et la tête, aux endroits de correspondance des points réflexes de la colonne vertébrale; Celui-ci retrouve ainsi la force de vie essentielle à l'oeuvre pendant la gestation; les blocages d'énergie peuvent être levés et le potentiel d'auto-guérison actualisé."  (Gaston Saint Pierre, Debbie Boater, "La métamorphose, le massage métamorphique"). Le massage métamorphique a été découvert dans les années 60 par Robert St John, naturopathe et réflexologue. Son action est en lien direct avec la mémoire cellulaire sur un plan physique, émotionnel, mental et inconscient. Il est adapté à toute personne  et à toute période, de la naissance à la fin de vie, et offre:
  • détente
  • une transformation "de l'intérieur"
  • un rétablissement des dysharmonies entre le corps et l'esprit
  • une action sur les déséquilibres en remontant à la source
  vers un sentiment de Joie, de Vitalité, d'Harmonie et de Bien-Être. Le massage des pieds apporte une nouvelle capacité à s'incarner, s'enraciner, avancer dans la vie, être en mouvements dans l'élan de Vie! Le massage des mains permet d'agir dans la créativité, de prendre  sa place dans le monde, d'être en relation avec les autres, prendre la Vie à bras le corps! Le massage de la tête développe la capacité de penser, recevoir, comprendre, mieux créer sa vie: être Acteur de sa Vie! En aucun cas, un tel accompagnement ne doit se substituer à un suivi médical, ni à un traitement en cours sans l'avis du médecin prescripteur. Christine Samson

Massage des personnes handicapées

 

 

"Une prestation au-delà de la relaxation"

"Si le massage est, de façon générale, source de bien-être et de relaxation profonde, il peut également revêtir une dimension psychologique forte. Et en particulier, dans le cadre d’un massage destiné aux personnes handicapées. S’il ne peut s’apparenter à une thérapie, il s’agit quand même d’améliorer le bien-être global du patient : en conséquence, il est vivement recommandé de prévoir plusieurs séances pour profiter pleinement de toutes ses actions physiques et mentales..." Lire la suite... Source texte et photo: unizen.fr

Autour de la naissance: Le massage Shantala…

Foot massageLe massage Shantala

Les origines de cet Art Traditionnel du massage indien sont aussi lointaines que profondes, issues du Kerala dans le Sud de l’Inde. Cette pratique fait partie de l’éducation, transmise de mère en fille, éveillant celle-ci à son rôle de mère, et aidant l’enfant à accepter le monde dans lequel il grandit. Cette tradition existe également dans certaines régions d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine. « Réalité objective » par le ressenti de notre corps. Lien entre notre « intérieur » et notre « extérieur ». La peau est de la même couche embryologique ectodermique que les yeux, d’où cette sensitivité à « fleur de peau ». La production des hormones anti-stress diminue à la faveur de l’ocytocine, hormone du bien-être, de la joie et de l’amour. Un développement psychologique harmonieux : une détente, un relâchement, qui favorise un épanouissement du bébé, avec la création d’une relation complice, rassurante et enrichissante entre la mère, le père et l’enfant. Lien entre la vie intra-utérine (massage par le liquide amniotique et les mouvements des organes de la mère) et le monde extra-utérin par le massage. Le toucher est un chemin  pour créer le lien avec son être intérieur et le monde social. Le massage favorise un développement physique équilibré et sain. La découverte de l’état de détente et de relaxation, suivies par des réactions hormonales, libèrent l’enfant de l’état de stress. Le sommeil est de meilleur qualité. Le massage du thorax libère toutes les tensions. La respiration est plus ample et plus libre. Le massage du ventre relaxe et active le transit. La digestion est alors régularisée et les petits troubles, tels que les coliques ou la constipation, soulagés. Les douleurs dues aux poussées dentaires sont elles aussi amoindries. Les circulations sanguine et lymphatique sont améliorées, ainsi que les échanges intercellulaires. Le corps est alors mieux oxygéné. Le système nerveux est lui aussi stimulé et le développement des cellules nerveuses, encore immatures, également. Le massage renforce le système immunitaire, l’organisme résiste mieux aux infections et autres maladies.   Chez les enfants prématurés, il favorise un gain de poids de 50% plus élevé que chez les bébés non massés. Les bébés sont plus éveillés, plus actifs et paisibles en même temps. Privé de stimuli tactiles, le bébé est davantage sujet aux maladies, à des problèmes de concentration, de grande émotivité, ou encore de timidité, d’hyperactivité… - Chez les enfants handicapés, les « freins » à un bon développement sont levés, à l’avantage d’un sentiment de joie et d’apaisement. La douleur physique est diminuée et le corps mieux accepté.  

°°°

  Par le toucher, le bébé passe de la vie intra-utérine à une vie plus indépendante, sans que la rupture soit vécue comme traumatisante. Les bercements, le portage du bébé (peau à peau, dans les bras, dans le dos…), les soins, les caresses et les massages sont autant de stimuli profitables au bon développement de l’enfant. Il aide à la concentration en captivant l’attention du bébé, qui développe sa conscience corporelle, et peu à peu s’autonomise par rapport à sa mère. Les parents apprennent à connaître leur bébé par une « voie » différente, bien à l’écoute de ses réactions. Chaque massage est un nouveau « chapitre » dans cette vie partagée, avec toujours plus de complicité, de respect et de découvertes mutuelles enrichissantes. Ils se sentent alors plus « compétents » dans leur parentalité.   Christine Samson         Source photographique: © Dmitry Naumov - Fotolia.com

Autour de la naissance: Le massage de la femme enceinte…

belly of pregnant woman  monochrome on dark background

Le massage de la femme enceinte...

...ou massage prénatal, répond aux besoins spécifiques de la future mère, l'aidant à vivre les bouleversements importants de son corps. Les massages sont idéalement reçus au cours des  deuxième et troisième trimestres de la grossesse, à l'exception du dernier mois. En plus d'un moment de relaxation profonde, les massages permettent de soulager les articulations les plus sollicitées (chevilles, genoux, dos et bassin). En aidant à maintenir une posture appropriée, ils réduisent les douleurs musculaires et de type sciatique. Ils améliorent la circulation veineuse et lymphatique, réduisant les crampes, le gonflement des membres inférieurs et des mains, les maux de tête. Ils favorisent également une meilleure qualité de sommeil. Des études montrent que les massages abaissent le taux de prématurité. Ils diminuent la sécrétion des hormones de stress et augmentent celle des endorphines, limitant ainsi la douleur au moment de l'accouchement. La production d'ocytocine (du grec "õkytokíne", qui signifie «naître rapidement» ou «accouchement rapide»), est favorisée par les massages, même si elle augmente naturellement au cours de la grossesse. Son action sur les muscles lisses (utérus) déclenche les contractions de l'accouchement. A la naissance du bébé, la production d'ocytocine est à son maximum, ce qui permet un attachement fort et immédiat avec l'enfant. La charge importante en ocytocine intervient dans l'expulsion du placenta, comme dans la rétractation de l'utérus, qui retrouve  position et dimension initiales. Les risques hémorragiques sont ainsi réduits. Au niveau de l'allaitement, l'ocytocine est à l'origine des contactions péri-alvéolaires qui entraînent l’éjection du lait maternel, sa production étant, elle, favorisée par la prolactine. Elle est nommée hormone de la joie, de l'amour et du lien. Cette sérénité consolide la Vie qui se développe en elle! Au-delà d'un réel mieux-être, le massage permet à la femme enceinte de s'adapter à la nouvelle image de son corps, à mieux gérer ses états émotionnels, à se préparer physiquement et psychiquement  à donner la vie.   Source photographique: © evgenyatamanenko - Fotolia.com

« Sous le signe du lien » de Boris Cyrulnik (1989)

Neurologue et psychiatre, Boris Cyrulnik enseigne l’éthologie humaine à l’Université du Var. Il observe le comportement amoureux des êtres vivants, régit dès avant la naissance, par l’expérience de la vie intra-utérine. Le bébé réagit aux sonorités reçues, traduites par des pressions contre son corps et contre le liquide de son oreille interne. Il répond, par des attitudes physiques, aux stimuli vocaux, comme l’intonation de la voix, les accents toniques, la musicalité de la phrase… Ce « massage » par les vibrations physiques et sonores, est la première expérience du bébé avec le toucher. Le bébé, récepteur des sons dans le ventre de sa mère, devient également émetteur à sa naissance. C’est aussi la naissance des sens. Le lien, entre la mère et l’enfant, est possible à son maximum, au cours des trois premiers jours suivant son arrivée au monde, sinon l’attachement est difficile. La prématurité, avec l’enfant mis en couveuse, a longtemps représenté cette situation. Aujourd’hui le contact avec les parents est facilité, voire encouragé, afin de pallier cette séparation. Le massage du bébé en couveuse est donc très important, pour créer ce lien et favoriser un développement physique et psychique des plus harmonieux. L’attachement permet à l’enfant de se structurer, afin d’aller progressivement vers l’autonomie individuelle. Bien « nourri » dans un monde sensoriel chaleureux, avec des contacts, des stimulations auditives, olfactives et tactiles, le bébé bénéficie d’un réel épanouissement comportemental et métabolique. Les enfants, privés de ces liens, développent plus fréquemment des troubles du comportement, risquant ainsi de se retrouver en situation de « narcissisme douloureux ». Le toucher, par le biais de thérapies psycho-corporelles, peut être une ouverture, « un outil », qui aide l’enfant, dès son plus jeune âge, à se reconnecter avec lui-même, à se découvrir, pour aller à la rencontre du monde qui l’entoure.

Massage métamorphique ou thérapie prénatale de Robert Saint John

"Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage sur les pieds, les mains et la tête, aux endroits de correspondance des points réflexes de la colonne vertébrale; Celui-ci retrouve ainsi la force de vie essentielle à l'oeuvre pendant la gestation; les blocages d'énergie peuvent être levés et le potentiel d'auto-guérison actualisé."  (Gaston Saint Pierre, Debbie Boater, "La métamorphose, le massage métamorphique").   Le massage métamorphique a été découvert dans les années 60 par Robert St John, naturopathe et réflexologue. Son action est en lien direct avec la mémoire cellulaire sur un plan physique, émotionnel, mental et inconscient. Il est adapté à toute personne  et à toute période, de la naissance à la fin de vie, et offre:
  • détente
  • une transformation "de l'intérieur"
  • un rétablissement des dysharmonies entre le corps et l'esprit
  • une action sur les déséquilibres en remontant à la source
  vers un sentiment de Joie, de Vitalité, d'Harmonie et de Bien-Être. Le massage des pieds apporte une nouvelle capacité à s'incarner, s'enraciner, avancer dans la vie, être en mouvements dans l'élan de Vie! Le massage des mains permet d'agir dans la créativité, de prendre  sa place dans le monde, d'être en relation avec les autres, prendre la Vie à bras le corps! Le massage de la tête développe la capacité de penser, recevoir, comprendre, mieux créer sa vie: être Acteur de sa Vie! Un lien...  

Atelier Massage Shantala pour les Bébés

"Chez les bébés, la peau prime tout. Elle est le premier sens. C'est elle qui sait." Frédéric Leboyer, Shantala, Un art traditionnel, Le massage des enfants, 1976   le massage shantala Le printemps arrive... Vos petits ont grandi, et quelques uns ont déjà reçu un massage Shantala! Je vous propose de nous retrouver le samedi 4 mai 2013 de 14 heures à 16 heures, pour une après-midi parents/bébés! Nous en profiterons pour (re)découvrir ensemble les bienfaits de ce massage, et échanger dans une ambiance conviviale. Les aînés seront les bienvenus! Cet atelier se déroulera à Castelnau-le-Lez, 9 chemin de Tisson (tram 2, arrêt "La Galine"). Pour vous inscrire et pour tout autre renseignement, vous pouvez utiliser le formulaire de contact du site, ou me joindre par téléphone 06 60 41 60 58 ! Participation libre à partir de 5€ par famille