Naissance enchantée

  belly of pregnant woman  monochrome on a dark background Une petite fille est née le 1er mai et une autre le 19 mai! Bienvenue jolies demoiselles! Leurs mamans participaient joyeusement aux ateliers de Chant Prénatal... Deux naissances rapides (6 et 4 heures) sans assistance médicale (péridurale). Ces deux mamans ont chanté leurs contractions, soutenues vocalement par les papas... Naissances enchantées, naissances heureuses!
Merci Marie-Louise Aucher pour cette transmission! Une pensée enchantée pour ces mamans et leurs bébés! Une pensée enchantée aussi pour celles dont le rendez-vous d'amour approche et que j'ai la joie d'accompagner sur ce beau chemin... Une pensée enchantée encore pour toutes celles qui ont participé à l'atelier ou le rejoindront bientôt! Christine Samson

La Technique Métamorphique

"Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage sur les pieds, les mains et la tête, aux endroits de correspondance des points réflexes de la colonne vertébrale; Celui-ci retrouve ainsi la force de vie essentielle à l'oeuvre pendant la gestation; les blocages d'énergie peuvent être levés et le potentiel d'auto-guérison actualisé."  (Gaston Saint Pierre, Debbie Boater, "La métamorphose, le massage métamorphique"). Le massage métamorphique a été découvert dans les années 60 par Robert St John, naturopathe et réflexologue. Son action est en lien direct avec la mémoire cellulaire sur un plan physique, émotionnel, mental et inconscient. Il est adapté à toute personne  et à toute période, de la naissance à la fin de vie, et offre:
  • détente
  • une transformation "de l'intérieur"
  • un rétablissement des dysharmonies entre le corps et l'esprit
  • une action sur les déséquilibres en remontant à la source
  vers un sentiment de Joie, de Vitalité, d'Harmonie et de Bien-Être. Le massage des pieds apporte une nouvelle capacité à s'incarner, s'enraciner, avancer dans la vie, être en mouvements dans l'élan de Vie! Le massage des mains permet d'agir dans la créativité, de prendre  sa place dans le monde, d'être en relation avec les autres, prendre la Vie à bras le corps! Le massage de la tête développe la capacité de penser, recevoir, comprendre, mieux créer sa vie: être Acteur de sa Vie! En aucun cas, un tel accompagnement ne doit se substituer à un suivi médical, ni à un traitement en cours sans l'avis du médecin prescripteur. Christine Samson

Le chant de l’auto-guérison

Que les forces de guérison du soleil, de la lune, des étoiles et des planètes dans leur élan coulent à travers moi, coulent à travers moi.   Et comme le fleuve gorgé de pluies qui rejette ses eaux dans les mers, puissè-je rendre à tous ceux qui en ont besoin, la connaissance du chemin et la compréhension du chemin, de l'unité, de l'énergie qui danse sous toutes les formes du plus petit atome à la plus grande des galaxies.   Et en une fraction de seconde puissè-je voir le déploiement de l'infini en moi-même et être libre, et être libre.   Que le pouvoir de guérison de l'air, que tous, nous respirons, montre comment nous partageons, montre comment nous partageons, et comment avec chacun de nos souffles, nous équilibrons vie et mort, nous équilibrons vie et mort.   Que le pouvoir de guérison de l'eau me fasse grandir, me fasse grandir; que je puisse apprendre à lâcher prise et à vivre le flux à chaque moment.   Que le pouvoir de guérison de la terre me donne une nouvelle naissance, me donne une nouvelle naissance; que je puisse voir l'égale valeur de toutes les formes de la vie, et ainsi en finir avec mes combats intérieurs.   Que le pouvoir de guérison du feu embrase le vrai désir de mon coeur m'élève plus haut, m'élève plus haut.   Que le pouvoir de guérison de la lumière rende une vision lumineuse; qu'en moi les oppositions apparentes puissent s'unifier; que je puisse transcender le bon et le mauvais, et ne plus voir la vie en blanc et noir.   Que le pouvoir de guérison du son coule dans ma voix et se répande et accorde mon oreille à tout ce que j'entends; qu'ainsi mon esprit devienne clair, et que je le libère de tout espoir et de toute crainte.   Dans le silence qui n'a pas de centre, puissè-je voir la grâce bienfaisante de l'espace vide, brillant et lumineux qui est l'essence même de mon esprit; et puissè-je ainsi aller au-delà de toutes les conceptions limitées de la naissance et de la mort, et transcender les visions erronées du temps.   Que, par le pouvoir de guérison invoqué dans ce chant, nous puissions, moi et tous ceux qui souffrent devenir à présent forts, et que tous les coeurs connaissent la paix à laquelle ils aspirent.   John Shane 1978

Un nouvel adjuvant vaccinal effrayant

10 mai 2013 - 00:00 - Coups de gueule- Par Michel Dogna

Il semble n’y avoir aucune fin à l’arrogance de la science médicale. C’est aujourd’hui la nature du système immunitaire de chaque nouveau-né que le lobby vaccinal a en ligne de mire. En fait, le système immunitaire d’un nouveau-né ne ressemble pas du tout à celui d’un adulte ou même à celui d’un petit enfant. Au lieu de combattre les envahisseurs, il les accueille. La chose est logique parce que le fœtus dans le ventre de sa mère doit être en mesure d’accueillir tout ce qui passe au travers du placenta. Or, aussitôt la naissance, le système immunitaire qui acceptait toutes les substances étrangères, se met à les rejeter. Il faut environ six mois après la naissance pour que ce processus s’achève. Voilà pourquoiles vaccins auraient, paraît-il, tendance à mal fonctionner chez les nouveau-nés. En dépit d’une absence de compréhension de cette inversion de processus naturel, la médecine a décidé de tenter de contraindre le système immunitaire des nourrissons à développer des anticorps lors des vaccinations. Ainsi, la découverte à l’hôpital pour enfants de Boston des effets du VTX-294 sur les globules blancs du sang de nouveau-nés… in vitro, a été saluée comme une grande percée. Or le VTX 294 est une benzazépine, proche des benzodiazépines. Le benzène est un produit toxique connu, associé au cancer ainsi qu’à des dommages neurologiques graves. Voilà ce qu’on envisage d’injecter aux nouveau-nés ! L’expérience nous montre qu’il n’y aura probablement pas de tests de sécurité du VTX-294. Il semble d’ailleurs qu’aucun des adjuvants actuels n’ait jamais été testé. Peu importe, une fois qu’ils sont ajoutés aux vaccins, ils sont considérés comme étant sans danger. Pourtant faut-il mentionner à nouveau le squalène, dont on a montré qu’il était cause de narcolepsie, le formaldéhyde cancérogène, le mercure neurotoxique, lepolysorbate 80 perturbateur endocrinienl’aluminium neurotoxique ? Conclusion : gare aux prochains vaccins effectués juste après l’accouchement… Ne laissez jamais vacciner votre bébé – il est parfait et il n’a besoin, Mesdames, que de votre sein ! Source: Principes de Santé

Le Chant Prénatal

École Internationale de Chant Prénatal / Psychophonie

Chantal Verdière (sage femme) Co-Fondatrice du Chant Prénatal avec Marie Louise Aucher. Corinne Pépin (musicienne) Formatrice.
"L’être humain est émetteur de sons et récepteur de vibrations. Le travail du chant permet une meilleure prise de conscience de notre corps dans la détente et dans l’éveil. Le temps de la grossesse est un moment privilégié pour chanter Le chant prénatal permet aux deux parents de baigner le bébé, in utero, des vibrations de leur voix pendant toute la grossesse. A la naissance, l’enfant retrouve avec plaisir les mélodies qu’il recevait dans le ventre de sa maman. Pendant les ateliers, le temps de l’accouchement est également préparé par un travail spécifique des sons."

Un livre à lire: « La peau et le toucher, un premier langage » de Ashley Montagu

Quelles sortes de stimulations de la peau sont nécessaires pour un développement sain de l'organisme, tant physiquement qu'au plan du comportement? Quels sont les effets, s'il y en a, de la carence ou de l'insuffisance de certaines stimulations particulières de la peau? Chez l'enfant, la stimulation cutanée précoce, exerce une influence tout à fait bénéfique sur le système immunologique, en ayant des conséquences importantes sur la résistance aux infections et autres maladies. Chez tout sujet cette stimulation apporte une résistance remarquable aux maladies. A la naissance, le contact tactile, favorise le bon rétablissement de la mère et l'épanouissement relationnel du bébé. Les stimulations tactiles prodiguent l'équivalent du massage par la matrice et le liquide amniotique au cours de la grossesse. Elles se substituent en partie aux stimuli de l'accouchement en cas de césarienne ou de bébés prématurés. Le toucher témoigne de la "réalité objective". Il implique la présence du corps que l'on touche et de notre propre corps avec lequel nous touchons. Le toucher nous fait ressentir les choses à l'intérieur de nous-même. C'est par la peau que l'enfant établit ses relations extérieures. Le bébé ballotté dans le dos de sa mère apprend le monde au contact cutané de cette dernière. La peau provient de la même couche embryologique ectodermique que les yeux, d'où l'hypersensibilité de la peau chez certaines personnes qui ont le sentiment de "voir" avec leur peau. La faculté des non-voyants à voir avec leur peau, est une réalité. L'extrémité des doigts est caractérisée par une très grande sensibilité à "lire". les récepteurs sensoriels des doigts captent les stimuli et les transmettent au cerveau sous forme de substances conductrices. A la longue ces capacités sensorielles deviennent des facultés à reconnaître avec la peau. Les soins maternels influent sur la qualité du sommeil du bébé. Le bébé éprouve un grand désarroi si son besoin tactile n'est pas satisfait. Ce besoin de stimulations tactiles est un besoin primaire dont va dépendre le développement équilibré et sain de l'enfant. Les conséquences d'un manque de stimuli tactiles peuvent  perdurer jusqu'à l'âge adulte. On en retrouve de nombreux signes: maladies ORL et respiratoires fréquentes, difficulté de concentration, grande émotivité ou timidité, hyperactivité... La séparation précoce de la mère et du bébé à la naissance, la moindre utilisation du berceau (petit espace chaud et rassurant pour l'enfant), l'installation rapide du bébé seul dans une chambre, la poussette à la place des bras... sont des freins à l'épanouissement du bébé! Pour les bébés, comme pour les adultes, le toucher est un chemin pour se (re)connecter avec son être intérieur et aller sereinement vers un mieux-être! Ashley Montagu,  La peau et le toucher, un premier langage, 1971 (1979 pour la traduction française)